Accueil -> Actualité -> Détail d'une nouvelle

Une nouvelle étape pour le site Internet de la Société d’Histoire moderne et contemporaine de Compiègne


Le présidentJacques Bernet

En novembre 2009, le site Internet de la Société d’Histoire moderne et contemporaine de Compiègne était créé grâce à l’heureuse initiative d’Éric DANCOISNE, maintenant vice-président de la Société, et au très efficace concours technique de son fils Théophile. Je tiens à saluer leur travail quotidien accompli depuis trois ans et tout ce qu’ils ont su apporter à notre rayonnement grâce à cet instrument incomparable de médiatisation de notre temps. L’architecture initiale du site, ses enrichissements progressifs ont fait la preuve de leur efficacité dans leurs missions d’information et de documentation historiques à l’égard de notre public, qui s’est approprié le site par sa fréquentation régulière. Nous avons toujours souhaité améliorer et élargir son contenu, notamment par la numérisation et l’accès public de l’ensemble des articles parus dans nos Annales Historiques Compiégnoises depuis 1978, soit quelque 80 revues et des milliers de pages, mais le projet déjà ancien s’était heurté à nos limites techniques et financières pour une si lourde opération. C’est pourquoi j’ai demandé à notre jeune sociétaire David BRUYER, informaticien de formation et de profession, d’apporter son concours pour l’enrichissement du site ; il a ainsi accepté de rejoindre notre bureau, où il a été élu lors de l’assemblée générale du 20 octobre 2012, avec la mission d’apporter son aide technique au gestionnaire en titre du site. Cette coexistence présentant toutefois des inconvénients, Éric a préféré passer la main à David pour l’ensemble des tâches, un choix que je regrette, mais que je comprends et respecte.

David ayant maintenant en charge l’ensemble des tâches techniques et de gestion du site s’est donc attaché à apporter quelques retouches et améliorations dans sa présentation, renouant d’ailleurs avec son bandeau initial fort esthétique, forgé à partir de trois gravures anciennes de Compiègne qui lui avaient servi de moyen d’identification dans les premières années. L’architecture du site n’en est pas pour autant bouleversée, puisque le menu comportera les mêmes rubriques fondamentales dont l’organisation a été simplement clarifiée, notamment entre les « articles » et les « nouvelles ». Il a été aussi enrichi de sous-menus d’usage plus commode. Il restera à mener à bien la tâche essentielle de numérisation des articles de la revue, qui demandera un peu plus de temps et de moyens, mais qui constitue notre priorité pour l’année 2013.

Restant ouverts aux suggestions de notre public, nous espérons ainsi lui apporter un service répondant encore mieux à ses attentes légitimes. Je tiens aussi à saluer l’engagement, comme pour nous tous, bénévole de David au service de notre association, me réjouissant particulièrement qu’un jeune sociétaire féru d’histoire ait accepté d’apporter toute sa compétence professionnelle et de payer ainsi de sa personne. Nous lui souhaitons donc bonne chance dans sa nouvelle mission.

Le Président Jacques BERNET

-

Le mot du webmaster

Membre de la Société d'Histoire moderne et Contemporaine de Compiègne depuis 2010 et informaticien de métier, je me suis naturellement intéressé à l'apport de l'outil informatique au sein de l'association. Disposant depuis peu d'un site web de très bonne facture, la Société en la personne de son président, Jacques Bernet, m'a proposé d'en poursuivre le développement ainsi que de réfléchir à une solution de numérisation de tout les numéros des Annales Historiques Compiégnoises, revue produite par la Société depuis sa création en 1978. C'est tout naturellement que j'ai accepté cette mission, apportant ainsi ma contribution à la vie associative de notre Société.

La réflexion a tout d'abord porté sur le site web existant, fruit du travail de mon prédécesseur Éric Dancoisne, historien de métier et informaticien éclairé qui a livré un site pleinement fonctionnel, au style et au code épuré. Cette qualité de développement a été une excellente base de travail pour ajouter de nouvelles fonctionnalités telles qu'une galerie multimédia avec des photos de nos activités, la présentation d'ouvrages produits par la société et la mise à disposition des annales historiques numérisées. Ces nouvelles rubriques ont amené à une réorganisation du menu avec l'ajout d'un sous-menu et une gestion plus adaptée des articles et des nouvelles. La page index a bénéficié d'une nouvelle disposition mettant en valeur les principales rubriques et facilitant ainsi la navigation sur le site.

La numérisation des anciens numéros des annales historiques est une seconde tâche qui a mis en évidence des problématiques de stockage et de mise à disposition à l'internaute. Une limitation a notamment été le coût financier d'une telle opération. Un choix a été fait entre le recours à une entreprise spécialisée ou l'investissement dans du matériel adapté. De plus, le stockage de quatre vingt numéros numérisés au format PDF représentant près de deux giga-octets de données a orienté notre choix vers une solution dite "cloud" (nuage), fonctionnalité offerte gratuitement par le célèbre moteur de recherche Google qui indexera prioritairement nos fichiers sur la toile. La gratuité de la solution est un avantage certain pour le budget de notre Société. De plus, le matériel acquis servira à scanner tout type de documents, anciens et nouveaux, et à étoffer notre base d'articles historiques déjà très conséquente. Les nouveaux numéros des annales ne feront, quant à eux, pas l'objet d'une numérisation car une solution technique différente a été étudiée avec l'entreprise d'impression IMEDIA de Chevrières dans l'Oise. Cette entreprise dispose d'un parc technique et informatique très diversifié et est capable de générer un fichier au format PDF à partir d'une maquette logicielle, ce qui allège considérablement la taille du fichier final. J'en profite pour remercier chaleureusement la société IMEDIA, notamment Sandrine TICOU pour sa réactivité et la qualité de son travail.

L'outil informatique trouve en notre Société une utilité certaine en mettant à disposition du plus grand nombre le fruit du travail de recherches scientifiques et historiques de plus de trente ans. Les nouvelles technologies de l'information et de la communication se retrouvent ainsi au service du passé et permettent une meilleur diffusion de la culture et de notre histoire.

J'espère que ce nouveau site vous apportera satisfaction.

Le webmaster David Bruyer



par Jacques Bernet et David Bruyer, le 18/02/2013 à 12h55


Revenir à la liste des nouvelles