Accueil -> Actualité -> Détail d'une nouvelle

JOURNEE D’ETUDES SUR LA GUERRE DE 1870-1871 DANS L’OISE


Monument aux morts de la guerre de 1870 à Crépy-en-ValoisSitué place Gambetta et inauguré en 1903, le monument dit des Vétérans est élevé par la 1252e section des Vétérans des armées de terre et de mer avec l\'appui de la municipalité crépynoise conduite par le docteur Gustave Chopinet. E.D.

Le samedi 5 novembre 2011

Auditorium des Archives départementales de l’Oise

9h30 : Accueil des intervenants

10h : Ouverture de la journée par Jacques Bernet, président de la Société d’histoire moderne et contemporaine de Compiègne.

Le temps des combats

10h30-10h45 : Les combats dans le liancourtois, Alain Bourguignon, président de l’Association les Amis de l’histoire.

10h45-11h10 : Gambetta dans l’Oise, Michel Dreue, président de la société archéologique et historique de Boulogne-Conchy-Hainvillers et alentours.

Débat 11h10-11h 20

L’occupation

11h20-11h45 : Une année d’occupation à Clermont, Emmanuel Bellanger, directeur général des services de la mairie de Clermont.

11h45-12h10 : A propos de la peste bovine dans l’Oise pendant la guerre de 1870-1871, Olivier Berger, doctorant en histoire à l’université Paris IV-Sorbonne.

12h10-12h20 Débat

Repas

Séance de l’après midi présidée par Philippe Dumont, directeur du service départemental de l’ONACVG.

Les échos

14h-14h25 : Le conflit et l’Occupation vus par la presse locale, Françoise Rosenzweig, docteur en histoire.

14h25-14h50 : L’Oise et la Commune de Paris, Jean-Pierre Besse, docteur en histoire.

14h50-15h Débat

Et après

15h-15h25 : Traces, vestiges et mémoires de 1870-1871 dans l’Oise, Jean-Yves Bonnard, président de la Société archéologique et historique de Noyon

15h25-15h50 : Peindre 1870-1871, entre défaite et esprit de revanche, Vincent Blanchard, conservateur du patrimoine, directeur adjoint du Musée départemental de l’Oise.

15h50-16h15 : De l’impact du souvenir de 1870 sur l’entrée en guerre du 47e régiment d’infanterie de Saint-Malo en 1914, une protoculture de guerre, Erwan Le Gall, étudiant en master 2 à l’université de Rennes 2, coordinateur Mémoire et Communication à l’ONACVG de Rennes.

16h15-16h25 Débat

16h 25-16h55 Conclusion générale

Par Bruno Ricard, directeur des archives départementales de l’Oise et Philippe Dumont directeur de l’ONACVG de l’Oise.



par Jean-Pierre Besse, le 25/07/2011 à 19h10


Revenir à la liste des nouvelles