Accueil -> Actualité -> Détail d'une nouvelle

Hommage à Pierre GOUBERT (1915-2012) aux ADO, 5 mars 2012


À l’initiative du Conseil général de l’Oise

Séance d’hommage à Pierre GOUBERT (1915-2012),

historien du Beauvaisis au XVII° siècle

Le conseil général de l’Oise rendra hommage le 5 mars à l’historien Pierre Goubert, décédé le 26 janvier dernier. Auteur d’une thèse magistrale, Beauvais et le Beauvaisis de 1600 à 1730, de Louis XIV et vingt millions de Français, d’une Initiation à l’histoire de France ou encore d’un Mazarin, Pierre Goubert appartient au cercle étroit des grands historiens du XXe siècle qui ont renouvelé la recherche historique. Porté par l’école des Annales, il a étudié la vie des « gens de peu », des « sans grade », des gens ordinaires du XVIIe, à une époque où l’on s’intéressait encore majoritairement à l’histoire des « grands hommes » et à leurs « hauts faits ». Héritier de Marc Bloch et de Lucien Febvre, élève d’Ernest Labrousse, adepte de l’« histoire globale », il a promu l’histoire sociale, économique, démographique et celle, alors toute neuve, des mentalités.

Affecté à Beauvais en 1941, il a enseigné à l’Ecole primaire supérieure (installée rue des Jacobins) puis au lycée Félix Faure. Il a trouvé matière à sa thèse d’histoire aux Archives départementales de l’Oise, qu’il a assidûment fréquentées, à la Bibliothèque municipale et à l’hôpital de Beauvais qui conservait encore l’intégralité de son fonds d’archives. Il soutint sa thèse consacrée au Beauvaisis en 1958. Sa publication en 1960 marqua un temps fort de l’historiographie française. Détaché au CNRS en 1951, il obtint en 1955 une direction d’études à l’Ecole pratique des hautes études (ancêtre de l’École des hautes études en sciences sociales), devint professeur d’histoire à l’Université de Rennes en 1958, à Nanterre en 1965, enfin à la Sorbonne de 1969 à 1978.

Un hommage lui sera rendu le 5 mars 2012 à 16 h. aux Archives départementales, en présence de ses enfants Jean-Pierre et Annie. Le dernier étudiant dont il a dirigé la thèse, Jean Duma, mais aussi Jacques Bernet, Jean-Pierre Besse, Jean Cartier et Monique Demagny-Desgroux, qui l’ont fréquenté ou ont étudié ses travaux, évoqueront sa vie et son œuvre.

A cette occasion, Yves Rome, Président du Conseil général, dévoilera la plaque qui donnera son nom à l’auditorium des Archives départementales.

Si vous souhaitez assister à cet hommage, nous vous remercions de bien vouloir nous en avertir au 03.44.10.42.00.



par Jacques BERNET, le 22/02/2012 à 10h31


Revenir à la liste des nouvelles