Accueil -> Articles -> Lecture d'un article


Sortie du Tome 66 des Mémoires de la Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et d’Ile-de-France, daté de 2015


Avec le tome 66 de ses Mémoires, la Fédération francilienne fait une large place à l’histoire du fleuve irriguant la région, la Seine et ses affluents, une histoire dont elle avait déjà donné des éléments en publiant en 1994 les actes de son VII° colloque d’Histoire régionale, La Seine et son histoire.

L’étude des ponts de Paris et de la navigation sur la Seine et sur ses affluents donne lieu à un solide dossier, issu des communications faites à un séminaire organisé par l’Institut de Recherche et d’Histoire des textes (IRHT), qui a a confié trois études importantes. Ce volume fait aussi une large place à l’histoire de l’art, avec une présentation passionnante des tableaux possédés par l’église Notre-dame de Versailles : une découverte, alors que pour beaucoup la visite de la ville des rois se limite au château et au parc. Autre aperçu innovant : le courant dit «vedutiste» étudié à travers l’oeuvre de Pierre-Antoine Demachy, peintre des architectures parisiennes, certes stéréotypées mais aussi tableau vivant de la société au siècle des Lumières.

Un texte introductif à un colloque tenu en 2013 fait mieux connaître l’oeuvre de Jacques Amyot (1513-1593), traducteur de Plutarque, homme de cour, Grand Aumônier de France et enfin évêque d’Auxerre. Deux siècles plus tard, nous rencontrons l’abbé Raynal, auteur de l'Histoire des deux Indes, familier de Franklin et hôte de Passy dans ses dernières années. A la Belle Epoque, le personnage plus sulfureux de la Belle Otéro a défrayé la chronique : danseuse et courtisane adulée, elle connut gloire et richesse avant de succomber à la passion du jeu et de terminer sa vie dans l’indigence. Un dernier article présente les débuts difficiles du lycée international de Saint-Germain-en-Laye, fondé en 1951 pour accueillir les enfants du personnel de l’OTAN, et devenu en dix ans une prestigieuse institution scolaire.

Diversité des thèmes, rigueur des recherches et clarté de l’exposition caractérisent ce nouveau volume des Mémoires de Paris et d’Ile-de-France, fort de 261 p., vendu 30 E.

Par Jacques Bernet, le 15/10/2015




>Revenir à la liste des articles<