Accueil -> Articles -> Lecture d'un article


Reprise d’activité du train touristique du Beauvaisis, bientôt de Crévecœur-le-Grand jusqu’à Rotangy


Ce dimanche 3 juin, a repris la nouvelle saison touristique 2018 du petit train du Beauvaisis en gestation sur voie métrique à partir de Crévecoeur-le-Grand, destiné d’ici quelques années à rejoindre Saint-Omer-en-Chaussée, bourg situé à 12 km sur la ligne Beauvais-Le Tréport, elle-même en cours de réhabilitation pour plusieurs mois.

Pour l’instant la voie reconstruite utilisable par le MTVS n’excède pas 1, 6 km entre l’ancienne gare de Crévecœur et le nouveau PN de la RD 149 mis en place à la fin de l’été 2016. Mais depuis ce printemps 2018, les choses bougent : les bénévoles de l’Association ont entrepris activement de prolonger la voie jusqu’à la halte de Rotangy, qui devrait être atteinte avant la fin de l’année et doubler ainsi la longueur du premier tronçon existant ; déjà 600 m de voie nouvelle ont été posés depuis le PN de la RD 149 et bientôt sera en vue l’ancienne halte réhabilitée, située juste après le pont routier à l’entrée du village ; un évitement ferroviaire y sera installé, permettant de replacer la machine en tête du convoi et d’opérer un aller-retour en train de plus de 6 km. On atteindra ainsi un charmant petit village du Beauvaisis de 200 habitants, avec ses maisons rurales typiques à pans de bois ou en brique, son église en brique et pierre et une petite chapelle du XVII° siècle située à proximité de la future station.

En attendant de pouvoir offrir ce circuit en 2019, le public a pu emprunter sur 1, 6 km, ce premier dimanche de juin 2018 ensoleillé, un rutilant convoi de cinq voitures anciennes restaurées tracté par une vaillante locomotive à vapeur des tramways ruraux de la Sarthe, ayant retrouvé ses couleurs vertes d’origine. Une autre machine repeinte en rouge se tenait en réserve à proximité du grand hangar abritant les engins stockés sur place et destiné à devenir un musée pour la riche collection de matériel roulant de l’Association, encore conservé pour une grande part sur son site originel de Butry (Val d’Oise).

Les circulations du petit train reprendront tous les premiers dimanches de l’été 2018 et jours de fête comme pour la brocante du bourg, en attendant de pousser jusqu’à Rotangy la saison prochaine.

Par Jacques BERNET, le 13/06/2018




>Revenir à la liste des articles<