Accueil -> Articles -> Lecture d'un article


Bulletin des Amis du Vieux-Verneuil, Verneuil-en-Halatte, n° 148, mars 2019, Christian TAUZIEDE, « Le CERCHAR à Verneuil. Sa construction et son architecte René Coulon »


Le Centre d’Etudes et Recherches des Charbonnages de France (CERCHAR), créé dans la foulée de la nationalisation d’après la Seconde Guerre mondiale, a été implanté en 1950 à Verneuil-en-Halatte dans l’Oise, sur un site jouxtant la base aérienne de Creil, choisi en raison de sa commodité de construction et de sa situation géographique favorable entre la proche capitale et les bassins houillers du Nord-Pas-de-Calais. Avec la fin de l’exploitation du charbon dans le Nord, le Centre de recherches a fait place en 1991 à l’actuel Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques (INERIS). L’ingénieur Christian TAUZIEDE, qui a travaillé quelque trente ans sur le site de Verneuil-en-Halatte de 1985 à 2015, au CERCHAR puis à l’INERIS était le mieux placé pour retracer l’histoire de cet établissement unique et pour évoquer la construction de ses bâtiments, comprenant une cité pour le personnel, œuvre originale d’un architecte de renom, René André Coulon (1908-1997).

Par Jacques BERNET, le 02/04/2019




>Revenir à la liste des articles<