Accueil -> Articles -> Lecture d'un article


Le château de Raray. A la découverte d’une « maison noble des champs » du pays de Senlis, d’après l’étude de Nicolas Bilot, Raphaëlle Courteaux, Morgan Hinard, Marie Raymond. Edité par Aquilon, 2019, 10 E.


Raray est un charmant petit village situé sur les riches terres agricoles du sud de l’Oise, aux confins du Valois et du Senlisis. C’est surtout l’écrin d’un magnifique domaine seigneurial, d’un parc et d’un château classique des XVIIe et XVIIIe siècles aux traits particulièrement originaux, ayant servi de décor au tournage du film de Jean Cocteau, « La Belle et la bâte » à l’automne 1945. Cette belle monographie, fort bien illustrée et très pédagogique, retrace l’histoire des seigneurs et propriétaires de Raray depuis le Moyen-Age, des Ligny aux Labédoyère. L’ouvrage décrit l’actuel château reconstruit à partir du XVIIe siècle par Nicolas de Lancy, un gracieux logis de style classique français, dont la cour d’honneur est encadrée par deux splendides portiques sculptés de motifs cynégétiques représentant trente-huit chiens de chasse forçant un cerf et un sanglier, complétés par la monumentale Porte rouge évoquant une chasse à la Licorne, œuvres italianisantes d’un mystérieux artiste anonyme du premier XVIIe siècle. Le domaine a été doté au XIXe et XXe siècles d’un parc à l’anglaise et de nouveaux communs. Rénové depuis 1987, avec parcours de golf et hôtel-restaurant, il est désormais ouvert au public pour des visites guidées.

Par Jacques BERNET, le 05/05/2019




>Revenir à la liste des articles<