Accueil -> Articles -> Lecture d'un article

Du collège de Compiègne au lycée Pierre d’Ailly (1571-2011) - Un patrimoine, des institutions, des hommes


Société Historique de CompiègneLycée Pierre d'Ailly

Bulletin de la Société Historique de Compiègne, T. 41, 2013, 474 p., 26 Euros.

Ce fort volume contient les Actes de la journée d’études tenue le 15 janvier 2011 au lycée Pierre d’Ailly de Compiègne, à l’occasion des 40 ans de la translation de l’établissement dans ses locaux actuels du Bd des Etats-Unis. Cette intéressante manifestation avait été organisée essentiellement par notre collègue Éric Georgin, alors professeur agrégé d’histoire-géographie dans l’établissement et vice-président de la Société Historique de Compiègne, qui a aussi coordonné la publication des Actes qui viennent de paraître.

Notre Société d’histoire moderne et contemporaine de Compiègne, qui est régulièrement accueillie au lycée pour ses conférences, a apporté son concours éditorial et financier à cette journée et à leur publication, comportant les interventions d’au moins trois de nos adhérents . Jacques Bernet, ancien professeur agrégé d’histoire-géographie dans l’établissement y a traité : « Le collège de Compiègne, de la fin des jésuites à Napoléon (1762-1808) » ; Jean-François Prévost, qui y fut longtemps professeur de lettres classiques, a évoqué la forte personnalité de « Serge Jouhet, un professeur de philosophie au temps des Humanités », lequel avait été tour à tour son maître et son collègue à Pierre d’Ailly ; Eric Dancoisne, qui a débuté sa carrière dans l’établissement compiégnois avant d’enseigner l’histoire-géographie au lycée Jean Monnet de Crépy-en-Valois, a enfin mis en lumière un épisode remarquable de l’histoire de l’établissement, dans sa communication : « Résister au début de l’Occupation : l’exemple des élèves du collège de Compiègne le 11 novembre 1940 ».

Le volume divisé en trois parties : 1. Des lieux une culture ; 2. Des institutions ; 3. Des adolescents, des hommes et des femmes, réparties en 7 chapitres comporte bien d’autres articles fort intéressants, tant sur l’histoire des bâtiments, du matériel pédagogique, les sources d’archives le concernant, mais aussi des études et témoignages très vivants sur le personnel et les élèves de l’établissement qui prit en 1949 le nom singulier du cardinal d’origine compiégnoise Pierre d’Ailly (1351-1420) et devint par la suite le lycée mixte prestigieux que nous connaissons aujourd’hui. Ajoutons que les textes sont enrichis par une remarquable et abondante iconographie : pièces d’archives, photographies anciennes et actuelles, caricatures inédites, qui contribuent largement à l’attrait d’une ambitieuse publication historique sachant associer de belles qualités humaines et une grande rigueur scientifique.

Par Jacques Bernet, le 30/06/2013




>Revenir à la liste des articles<