Accueil -> Articles -> Lecture d'un article


Disparition de Guy Isambart (1947-2015)


Nous apprenons avec tristesse le décès de notre confrère et ami clermontois Guy Isambart, ancien directeur des soins infirmiers au centre hospitalier de Clermont. Ses obsèques religieuses ont été célébrées le vendredi 18 décembre 2015 en l’église Saint-Samson, suivies de l’inhumation au cimetière de Clermont.

Né dans l’Oise, il était entré en 1970 dans la fonction publique hospitalière en tant qu’agent des services. Ayant réussi en 1971 le concours de l’école d’infirmiers, il en était sorti diplômé en 1973, exerçant d’abord au centre hospitalier de Beauvais jusqu’en 1978, où il est passé surveillant jusqu’en 1988. Il avait suivi parallèlement l’école des cadres de Reims, puis l’institut national de formation des cadres supérieurs de Lyon, lui permettant d’intégrer comme infirmier général le centre hospitalier de Clermont, où il accomplit toute sa carrière de directeur des soins infirmiers jusqu’à sa retraite en 2006.

Personnalité généreuse et humaniste, Guy Isambart s’était depuis beaucoup investi dans la vie associative locale, notamment Emmaüs, AVF et le comité de défense des deux hôpitaux de Clermont. Il rejoignit en 2011 la Société historique et archéologique de Clermont, dont il était devenu l’actif trésorier et le webmaster de son site Internet. Il s’était notamment intéressé à l’histoire des hôpitaux militaires de Clermont et sa région pendant la Grande Guerre, sur laquelle il avait fait une belle communication lors du premier colloque départemental du centenaire de 1914, à Senlis en septembre 2014. Il devait être, avec le président Claude Boulet, la cheville ouvrière du deuxième colloque départemental du Centenaire, prévu à Clermont les 30 septembre et 1er octobre 2016. La société de Clermont déplore ainsi la perte d’un de ses animateurs les plus actifs et rigoureux, une forte personnalité appréciée de tous pour son énergie, son efficacité et sa grande gentillesse.

A notre consoeur de Clermont, à sa famille et à ses proches, notre société présente ses sincères condoléances.

Par Le Président, Jacques Bernet, le 20/12/2015




>Revenir à la liste des articles<