Accueil -> Articles -> Lecture d'un article


Jacques GELIS (présentation), Un médecin dans la tourmente. Le carnet de guerre de René de Saint-Périer (1914-1916), Etampes-Histoire, 2016, 14 E.


Le carnet tenu de 1914 à 1916 par René de Saint-Périer (1877-1950), châtelain de Morigny près d’Etampes et médecin militaire à l’hôpital établi dans le lycée Felix Faure de Beauvais pendant la Grande Guerre, révèle bien ce qu'y fut l’activité des soignants : accueil des blessés, soins quotidiens, solidarité des équipes médicales débordées par le flux énorme des victimes… Cela donne l’occasion à l’auteur de jeter un regard critique sur un service de santé bien mal préparé au conflit. Ce médecin ne supporte pas non plus le comportement de sa hiérarchie militaire, qui lui demande de « réparer » les soldats avant de les renvoyer se faire hacher au front. Chez cet homme de cœur et ardent patriote on voit pointer une forme inattendue d’anti militarisme, d’autant que la guerre totale le touche aussi par le sort de son frère, combattant en première ligne, ce dont toute la famille subit le contrecoup dans un climat général de désillusion. C’est donc là le témoignage d’un homme sensible et de culture, de l’un des futurs grands préhistoriens français, dont la terrible épreuve de guerre devait modifier la destinée.

Par Jacques BERNET, le 21/01/2019




>Revenir à la liste des articles<