Accueil -> Articles -> Lecture d'un article


Samedi 16 février 2019, BM Saint-Corneille, salle Le Chatelier, réunion du bureau de la Société d’Histoire moderne et contemporaine de Compiègne.


Présents : Alain JM BERNARD, Jacques BERNET, Margaux GUILBERT, Remi HEBERT, Morgan HINARD, Olivier KOVAL, Jean POLAK, Vincent REIG.

Absents excusés : Eric BLANCHEGORGE, Bertrand BRASSENS, Céline LAURENT-REIG, Marc PILOT.

1°) Le trésorier Jean POLAK a fait le point sur l’état des finances de la Société, relativement satisfaisant avec près de 5 000 E. en caisse, permettant d’envisager sereinement la sortie de notre prochaine revue n° 153-154 au printemps prochain. Le président a fait le constat d’une baisse du nombre d’adhérents à jour de leur cotisation (76 à ce jour, dont 4 nouveaux) et de l’érosion des effectifs d’abonnés payants à la revue, passés au-dessous des 150. Avec la réduction du nombre de points de vente, nous avons dû revoir à la baisse le tirage de la revue (450 exemplaires au lieu de 500, sauf cas de n°s spéciaux à caractère monographique).

2°) Le bureau a mis au point le contenu de la prochaine livraison de la revue, qui sera un n° de varias, compte tenu du délai nécessaire pour la mise au point de la publication monographique envisagée sur Tracy-le-Mont, village qui fut un haut lieu de la brosserie, mais a perdu presque toutes ses archives communales antérieures à la Grande Guerre. Le n° 153-154 aura toutefois une dominante d’histoire politique contemporaine avec quatre études proposées déjà écrites ou en cours de rédaction : Julien CAHON, maître de conférences à l’ESPE de Beauvais propose un article original sur les écoles primaires publiques de l’Oise dans la Grande Guerre ; Frank SAHAGUIAN, inspecteur de l’Education à Beauvais, doctorant en histoire, s’est engagé à livrer une biographie du député radical et secrétaire d’Etat Jammy Schmidt (1872-1949), Président du conseil général de l’Oise, qui fut une figure politique majeure du département dans l’entre-deux-guerres ; Margaux GUILBERT n’aura pas de difficulté à convertir en article sa belle conférence sur les parachutages dans l’Oise au XX° siècle, illustrée par l’étude comparée des parcours de Marcel Dassault, Jean Legendre et Robert Hersant ; Françoise ROSENZWEIG et Véronique DECAYEUX se sont attelées à la rédaction d’un article sur les cartes de combattants de la Résistance dans l’Oise, à partir de leur dépouillement du fonds des demandes récemment ouvert aux chercheurs. Jacques BERNET a proposé d’ajouter un reportage consacré à la commémoration franco-allemande du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918 en forêt de Compiègne et à l’évolution appréciable de la muséographie du Mémorial de la Clairière.

3°) En l’absence du secrétaire général Marc PILOT, qui s’était chargé de son organisation, il n’a pas été possible de fixer définitivement la date ni le programme précis de l’excursion prévue un samedi après-midi de mai dans l’Aisne, à la découverte de monuments et de sites dans la forêt de Retz (Haramont, Mortefontaine).

4°) Le temps nous à manqué pour revenir sur la réunion du 19 janvier dernier entre des membres de notre bureau et du CA de la Société Historique de Compiègne, dont on a toutefois souligné le bon état d’esprit, témoignant d’une volonté sincère de rapprochement entre nos deux associations au cours de cette année 2019, dans une perspective positive qui ne lèse personne et soit avant tout l’addition de nos atouts et compétences complémentaires.

5°) Au titre des questions diverses, le Président a proposé et le bureau a unanimement approuvé la cession gracieuse aux Archives communales de Compiègne d’un massicot acheté en 2014 pour la numérisation d’une collection complète de la revue, et dont nous n’avons désormais plus l’usage.

Par Le Président, Jacques BERNET, le 19/02/2019




>Revenir à la liste des articles<